Viens au cabanon, il y a le printemps qui chante !

Les fleurs éclosent, les fèves montrent le bout de leur nez, les abeilles butinent et les jardiniers sèment beaucoup : ça sent le printemps !

Depuis quelques semaines déjà le jardin est en défervescence, les semis vont bon train dans notre châssis de compétition. Ils  seront bientôt prêts à être enfouis dans une terre enrichie par les engrais verts et notre compost maison.

Ne manquez pas l’assemblée générale du jardin samedi 26 mars à 14h00. Au menu : bilan financier, bilan moral, questions diverses, spécialités sucrées (les vôtres pardi !).

Venez nombreuses et nombreux !

DSCN8652 m DSCN8654 m

DSCN8658 m DSCN8653 m

AOC inaugure un nouveau site de cuves

Amis du web et du jardinage, AOC a le plaisir de vous convier à découvrir son nouveau site de cuves !

Jusqu’à il y a peu, la zone sud du jardin souffrait d’un déficit d’irrigation, du à une pression insuffisante dans le réseau du goutte-à-goutte.  C’est désormais de l’histoire ancienne, grâce au grand bon en avant de la technique aocienne que rien ne vient ralentir, pas même les vacances universitaires.

Cette plateforme de stockage haut débit est alimentée par trois cuves nouvelle génération made in China (traduisez « une vanne beaucoup plus facile à ouvrir mais qui oblige à tout foutre en l’air sans possibilité de réparation au moindre signe de fissure« ). L’eau atteint à présent l’ensemble des parcelles. L’arrosage gagne quant à lui en précision et en régularité, de sorte que la maladie du « cul noir » qui sévissait chez nos amies les tomates a presque été éradiquée. Tous les légumes profitent ainsi d’une irrigation optimale, protégée de l’évaporation par un épais paillage de BFR.

D’autres cuves sont en voie d’installation afin de récupérer l’eau de pluie à partir de notre cabanon et du poulailler voisin du potager. Le camarade président Frédéric Ier, actuellement en vacances dans sa résidence royale du Palacio da Pena, a d’ailleurs fixé les premières gouttières. Coming soon…

IMG_20150717_094933m IMG_20150717_203044m

IMG_20150727_183131m IMG_20150604_085603s

IMG_20150503_190256s IMG_20150727_182545m

IMG_20150724_152250m IMG_20150727_183056m

DSCN7785s IMG_20150727_183004m

L’AOC vue du ciel

En regardant attentivement depuis l’outil de visualisation aérienne du tentaculaire Google, on distingue assez bien les parcelles de notre potager.

Afin d’accroître sa visibilité auprès des êtres venus de l’espace, AOC se lance dans une politique de grands travaux. Joignant la démesure au culte de la personnalité, les jardiniers ont réalisé une lasagne en forme de « C », la première d’une longue série qui aboutira à l’érection d’un ensemble de 8 parcelles formant le prénom « FRÉDÉRIC ».

Symbole du pouvoir présidentiel, la « lasagne C » comme il convient désormais de l’appeler, fera également office de parlement, de tribunal populaire et de lieu d’exécution des camarades jardiniers rebelles à l’autorité de Frédéric Ier.

DSCN7734s DSCN7795s

DSCN7798ss DSCN7797s

DSCN7799s IMG_20150508_185500s

BRF mon amour !

Le Bois raméal fragmenté (BFR pour les intimes) est un peu l’or brun du jardinier.

Il sert à tout ! On peut se coucher dessus, s’en mettre dans les cheveux, sur la peau, le jeter en l’air ou se cacher dedans. 

Le BRF constitue par ailleurs l’un des principaux ingrédients de la lasagne végétale. Il remplit aussi parfaitement son rôle de paillage, garde l’humidité et empêche (un peu) les mauvaises herbes (ou « herbes non désirées » pour les gentils ayatollah des doux euphémismes) de pousser.

DSCN7620m DSCN7623m

DSCN7621m DSCN7628m

 

Longa vida ao novo camarada presidente de AOC

Le 1er mars 2015, les camarades jardiniers réunis en assemblée générale ont élu à l’unanimité Frédéric Fernandes  à la tête d’AOC ! Ce résultat sans appel confirme la mainmise lusophone sur l’exécutif aocien depuis plus de 5 ans.

Le passage de flambeau a eu lieu dans la foulée au sein des somptueux locaux de l’association. Le nouvel édile s’est ensuite vu remettre les insignes du pouvoir présidentiel, la pelle de l’abondance et la courge de concorde.

Frédéric Ier a aussitôt placé le début de son règne sous le signe de la réduction de la dette hydraulique et de la lutte contre l’immigration clandestine des pucerons. Ce sont ces valeurs qu’il défend aujourd’hui avec passion devant un public toujours plus nombreux.

 

mDSCN7563 mDSCN7565

mDSCN7567 mIMG_20150326_191742(1)

 

© Copyright Appellation Origine Campus - Theme by Pexeto