Du kolkhoze à la monarchie

Lorsque tradition rime avec gourmandise, AOC n’hésite pas à mettre en parenthèse son ascendance kolkhozienne pour tirer les rois en dégustant quelques verres de cidre. La république bananière n’est plus, vive la monarchie frangipane (et le monarque lusophone) !

Bon, il nous arrive aussi de bosser un peu. En témoigne la mise en place de tunnels froids pour abriter nos semis de choux, salades et poireaux en ce doux mois de février.

IMG_20140216_165709 IMG_20140216_164836

IMG_20140216_165013 IMG_20140216_170725

Prendre soin de son châssis

Les spécialistes sont unanimes, il faut prendre soin de son châssis !

Indolore et à la portée de toutes les bourses, AOC vous propose sa méthode en 6 étapes, et en images, pour retrouver un châssis de qualité prêt à accueillir semis et jeunes pousses.

  1. Le châssis paraît à l’abandon, des espèces non désirées s’en sont emparées.
  2. Retirez de l’ensemble de la surface une couche de terre de quelques centimètres
  3. Sortez provisoirement la terre du châssis jusqu’à atteindre la couche de cailloux
  4. Disposez une couche dite chaude composée de paille et de fumier
  5. Ajoutez une couche de terreau mélangé à la terre que vous aviez préalablement ôtée
  6. Votre châssis peut accueillir vos premières plantations

DSCN5894 DSCN5895

DSCN5897 DSCN5900

DSCN5901 DSCN5904

© Copyright Appellation Origine Campus - Theme by Pexeto